Est-ce un vrai critère ou est-ce mon ego ?

Pour rencontrer quelqu’un, filtrer de manière optimale les personnes rencontrées, avoir des standards, des critères, des valeurs précises est important. Toutefois, encore faut-il que ces standards soient sains et conduisent à une relation équilibrée avec un partenaire avec lequel on pourra davantage s’épanouir.

Le développement personnel a pour objectif de nous permettre de développer la ressource en nous pour gérer notre vie, les super moments comme les moments difficiles, ses vides, ses pleins. Cela va de la gestion des émotions à sa capacité à se remettre en question en passant par accepter son passé et lui en être reconnaissant.

Le développement personnel, en ce sens, nous rend plus “sains” car mieux avec nous-mêmes, sereins dans notre capacité à nous épanouir, à aller chercher ce qu’on veut obtenir et ne pas remettre tout cela entre les mains d’un(e) inconnu(e). Les standards sont alors plus sains. Malheureusement, certains contenus faussent nos représentations de concepts clés du développement personnel tel que l’affirmation de soi (=/= l’imposition de soi) ou encore l’acquisition (=/= de donner en toute authenticité et réciprocité à une autre personne pour laquelle on ne s’oublie pas).

C’est ainsi que parfois, des habitués du développement personnel confondent égo et estime de soi, égo et affirmation de soi, égo et respect de soi/de l’autre, égo et ne pas être acquise…

C’est pourquoi, quand vous faites votre liste de standards, ou quand vous pensez à votre relation, veillez à l’émotion qui vous gouverne : Est-ce de l’égo ou bien est-ce un standard sous-tendu par le respect de soi, de l’autre et la volonté d’épanouissement d’une relation ?

Exemples de standards :

Je veux que mon homme soit fou amoureux de moi, ne veuille s’amuser qu’avec moi.

=> Motivé par l’ego : car il n’y a pas de place pour l’autre, pour sa vie, tout tourne autour de soi. Le principe de réalité est que mon partenaire va avoir de l’amusement avec d’autres personnes dont moi et tant mieux pour lui.

Je veux un homme qui s’investisse : avec ses langages de l’amour que j’apprendrais à comprendre en ayant plus de détails sur son mode d’emploi.

=> Motivé par l’amour : car il y a de la place pour l’autre, le principe de réalité que l’autre est différent de nous, a ses propres langages, son propres mode d’emploi qu’il convient d’apprendre, de voir si les réajustements inhérents à une relation long terme sont possibles.

En fait, l’ego n’accepte pas les principes de réalité : il veut les effacer car ils sont sources d’angoisses, de doute, de colère etc… Néanmoins, il n’est pas à jeter à la poubelle car oui, l’ego est un allié dans la mesure où il nous permet de comprendre où sont nos vulnérabilités, nos failles et prendre conscience de celles que nous pouvons soigner dans le cadre d’un travail sur soi. Néanmoins, il ne doit pas nous gouverner car c’est à partir de là qu’il devient destructeur pour nos relations aussi bien pour celle que nous avons avec nous-mêmes que celle que nous avec les autres.

Laëtitia

Pas de commentaires

Oups, voilà un contenu qui ne peut être commenté.